la réflexologie plantaire

la réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire, une pratique très ancienne

 

soins de bien être-chambre-hôtes-mers sur indre-le jardin des pieds
réflexologie chinoise

On en trouve les traces par voie archéologique et dans les textes anciens dans de nombreuses civilisations : en Inde, en Chine, au Japon, en Thaïlande, en Égypte.

Chez des peuples premiers africains, amérindiens elle est transmise par voie orale et considérée comme un soin sacré. Les Amérindiens disent la tenir des Incas.

En Occident, c’est au XXe siècle que cette pratique est redécouverte.

William Fitzgerald (1872 1942) médecin O.R.L., découvre le travail du Dr Henry Bond Bressier qui avait étudié le traitement possible des organes par la digipuncture.

Le Dr Fitzgérald établit la « théorie des zones » réflexes.

Le Dr Ryley et son épouse développent et diffusent la réflexologie. Mme Eunice Ingham (1889-1974) est la mère de la réflexologie plantaire actuelle et la fondatrice de la première école de cette discipline.

 

La réflexologie diffère du simple massage ou du massage thérapeutique.

chambre-h^tes-Mers sur Indre-le jardin des pieds-soinde réflexologieElle traite les pieds, (les mains les oreilles ou le visage) comme un microcosme, la représentation du corps tout entier.

Il y a des zones et des points « réflexe » en correspondance avec les organes viscéraux ou structurels du corps. En agissant sur ces zones et points, selon un ordre et une intensité précis, le praticien agit à distance sur la partie du corps concernée.

La réflexologie agit à distance via le système nerveux périphérique et le système neurovégétatif, ainsi que sur le système énergétique.

Elle a une action :
▪ Sur les voies de la douleur.
▪ Sur les mécanismes hormonaux et nerveux.
▪ Sur la circulation dans son ensemble : artérielle, veineuse, capillaires lymphatique,énergétique.

La réflexologie plantaire encourage l’organisme à se réparer à son propre rythme, accorde une priorité au traitement préventif en tenant compte des rythmes et des échanges, des influences climatiques, des cycles saisonniers et des cycles planétaires dans un cycle de 24 heures.

Plusieurs types d’horloges internes font intervenir des processus physiologiques, hormonaux notamment, et psycho-socio, affectifs.

Cette pratique tient compte également de la constitution de la personne. C’est une pratique qui est basée sur les connaissances de la médecine traditionnelle chinoise, sur la neurophysiologie contemporaine et sur les principes de la naturopathie.

En complément de vos soins médicaux.

Cette pratique agit sur les troubles fonctionnels liés au stress ou à une hygiène de vie inadaptée. Parmi les plus fréquents, maux de tête, douleurs musculaire ou articulaires troubles du transit, de la digestion, troubles du sommeil, névralgies, sciatalgies certaines allergies…

Cette pratique s’adresse à tous, enfants ou adultes quel que soit votre âge, que vous soyez sportif ou sédentaire.